Home/Aventures/Pont et Fêtes/Témoignages/Cinq solutions miracles pour en finir avec le Grand Ras le Bol de Février

voyage fevrierLe constat

A vous qui voyez venir avec crainte ces 29 interminables journées de février. Ces jours glacés et longs comme des écharpes. C’est à vous que je m’adresse. Vous à qui votre patron a refusé cette année une augmentation faute de visibilité sur l’avenir (sans que ceci ait semble t-il par ailleurs altéré d’une quelconque façon son train de vie), vous dont la voiture n’a pas passé le contrôle technique et qui avez dû vous rabattre sur l’exaspérant défilé de stations crasseuses qu’offre la chenille agonisante de la ligne 13, vous qui n’en pouvez plus de supporter une actualité toujours plus déconcertante, vous qui ne savez plus du tout si oui ou non tout ceci a sens, vous qui vous demandez à quoi servent ces hivers pluvieux, Sensations du Monde, votre voyagiste préféré, (oui, celui qui a des supers offres mais ferait bien de changer son site web parce que bon… on est en 2012, bref…)  eh bien La Gazette du Voyage a décidé a travers cette Newsletter dénuée (bien sûr) de toutes motivations commerciales, de vous soutenir  en vous proposant un programme de 5 solutions innovantes pour évoluer dans ce contexte morose.

SE FAIRE PLAISIR !

En puisant du réconfort par exemple dans le large panel des coutumes d’hiver, vous qui avez sans doute survécu au mois de janvier en mangeant 31 galettes des rois (individuelles ou pas), février vous offre la possibilité de manger 29 crêpes, il est évident que le plaisir des papilles réchauffe les cœurs , mais pas tous, eh oui, il est crucial de prendre soin de sois, de son corps et son esprit et pour cela il existe une autre manière de se faire plaisir ce qui nous ramène (et vous noterez la maîtrise de l’enchainement), à la Solution 2.

 

SE FIXER UN OBJECTIF CLAIR !

Afin de retrouver une certaine confiance en sois, car c’est effectivement l’hiver que l’esprit déraille et si la vie semble vous pousser sans cesse dans des directions différentes, voire opposées, c’est qu’il vous manque un but précis. Ce but pourrait être, selon le caractère situation de chacun, par exemple de vous concentrer sur votre travail et votre évolution professionnelle, vous pourriez envisager de nouvelles responsabilités, lesquelles généreraient évidemment des profits supplémentaires pour votre employeur, lequel serait bien contraint de vous augmenter et d’augmenter ainsi (parce qu’il n’existe qu’une seule vraie solution pour ça) votre fameux pouvoir d’achat. Pouvoir d’achat, avec lequel vous pourrez vous offrir, par exemple,  des étagères, ou encore des vacances de rêve, et ceci nous conduit  donc tout naturellement à la solution 4.

 

SE RECENTRER SUR SES PASSIONS !

Parce que ce sont elles qui font de vous de que vous êtes vraiment, vos passions et tous les rêves qui les accompagnent sont l’expression de votre âme, de votre personnalité unique, et les mettre de côté reviendrait en somme à vous suspendre dans un univers annexe, jusqu’à n’être plus que l’ombre de vous-même. Alors quelque soit votre talent et ce que vous avez pu en faire jusqu’à présent, concentrez-vous sur ce que vous aimiez, je suis sûr que vous étiez plutôt bon au piano, ou bien que vous adoriez dessiner au fusain les contours de la vie, vous pourriez vous remettre à écrire puisque c’est ce qui vous éclatait le plus, ou bien encore vivre votre passion du voyage en construisant, par exemple un voyage extraordinaire pour vos vacances d’été, ce qui (admirez la qualité de l’approche commerciale) nous amène à la solution 6.

 

METTRE DE L’ORDRE

Bien sûr ranger, trier, classer fait toujours du bien et permet de retrouver une certaine quiétude, pas besoin d’attendre le printemps pour faire un grand ménage. Mais ce qui serait utile, et ce, quelque soit votre  situation intime ou personnelle, c’est de mettre de l’ordre dans votre vie affective. Reprennez les rennes de votre couple, davantage d’investissements dans vos relations avec les autres pourraient vous procurer plus de plaisir et de bonheur. Une relation ne doit jamais être subie, vous devez l’envisager comme un choix. Boostez votre désir et vos envies et vous verrez bien vite que la lumière reviendra sur votre hiver, proposez  des sorties, un théâtre, un dîner aux chandelles, ou imaginez quelque chose pour la Saint Valentin ce qui nous  conduit inévitablement à la solution 8. (les célibataires sont priés de se reporter directement à la solution 4).

 

LA PENSÉE POSITIVE

Elle requiert une certaine concentration et maîtrise de sois dans le creux oppressant de l’hiver, mais la  pensée positive a fait ses preuves ! Il faut impérativement adopter une attitude plus optimiste pour faire face aux longs mois d’hiver et pour se faire, vous pouvez commencer par ignorer la bruine de février,  chasser aussi de votre esprit les giboulée de mars qui suivront et vous concentrer sur le printemps, et les  beaux jours qui se profilent à l’horizon. Il convient de faire abstraction du marasme lié aux élections qui nous attendent, et d’orienter vos songes vers les bourgeons qui vous pointer sur les arbres, les terrasses qui délicieuses qui vont vous accueillir, ou bien encore mieux, aux quatre ponts magnifiques qui nous attendent en mai, et vous mènent subliminale ment (admirez la transition) vers la solution 5.

Bon après il y a bien la solution 6 mais sachez qu’elle est plus radicale…

Cliquez-ici pour la découvrir ! ! !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *